Evolution des structures de gouvernance

Publié le par Pierre

Contexte

Système de l'Etat Nation très hiérarchisé (surtout en France)
évolution avec émergence de gouvernement multinationaux, de collectivités locales, d'entreprises et d'associations locales d'une part et multinationales

Objectifs

identifier les grandes évolutions pour mieux les accompagner plutôt que de s'y opposer
proposer une classification hors des sentiers battus

Collectivités territoriales

définies par le territoire
démocraties représentatives
questions pour les groupe de collectivités : intercommunalité, organisation d'Etat, etc.
doit de prélever taxe et impôt sur le territoire (et aux frontières?)
l'Etat une collectivité territoriales comme les autres?
la disparition des fonctions régaliennes universelles
des compétences à définir suivant les échelles territoriales pertinentes

Entreprises, associations, coopératives, etc : des opérateurs prestataires

mission essentielle : fournir des prestation à ses clients (individuels ou collectifs)
nombreux rôles annexes : activités pour des fournisseurs, emploi, bénéfice pour des actionnaire, etc.
chiffre d'affaire public ou privé, peu de différence
question sur la propriété de l'entreprise : actionnaires, salariés, collectivités, banquiers, etc : des questions de gouvernance essentiel
le contrôle par d'autres acteurs de pression : puissance publique, marché, associations de consommateur, etc.
démocratisation possible?

Les marchés

rôle : faciliter les échanges
nécessité d'une régulation
cas particulier du marché monétaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kvinnor 08/07/2011 18:43


Merci pour cet article très intéressant.


quentin 03/06/2007 01:09

Nous pouvons prendre un bon exemple de la gouvernance dans les institutions avec l'utilsation des Gruoupements d'Intérêt Public. Ces derniers ont été utilisés pour la contruction des Maisons départementales des personnes handicapées, créer à partir du 1er janvier 2006 suite à la loi du 11 février 2005.Ce GIP regroupe le Conseil Général, qui à 50% des sièges, l'Etat, à 25% des sièges et des associations à 25% des sièges. De même, les GIP peuvent être utilsés pour construire les Maisons de l'emploi. Autant d'exemple reposant sur la gouvernance d'acteurs sur un champs donné de l'action publique.