Un outil idéologique pour une politique de l’Etat minimum

Publié le par Pierre

La Gouvernance est un mot mal aimé par les altermondialistes. Dans un article du Monde Diplomatique de juin 2001, Bernard Cassens parlait déjà de "piège de la gouvernance" et citait notamment Marie-Claude Smouts, une directrice de recherche au CNRS : c’est « un outil idéologique pour une politique de l’Etat minimum. »

Effectivement le terme de gouvernance est l'un de ces concepts anglo-saxons rappatriés dans la langue française par les institutions de Bretton Woods d'une part et par la Commission Europénne, ces suppôts de l'ultra-libéralisme...

Il est clair que l'apparition de ce terme est apparu avec l'affaiblissement des Etats-nations sur la scène internationales au profit d'autres acteurs organisations internationales, ONG, multinationales. Le concept est-il apparu avant l'émergence de ce qu'il qualifie, c'est-à-dire la montée en puissance de ces acteurs diversifiés ou est-ce le contraire? Chacun en jugera. Néanmoins il serait difficile de ne parler aujourd'hui que de gouvernement (qui au sens du Larousse fait référence dans toutes ses acceptions à l'Etat) alors que beaucoup d'autres acteurs jouent des rôles très importants sur la scène publique. Il est bien loin le temps où l'Etat était seul maître à bord sur le territoire qu'il administrait...

Eléments de bibliographie cités dans l'article de Bernard Cassens:

- Governance, Equity and Global Markets. The Annual Bank Conference on Development Economics-Europe (sous la direction de Joseph E. Stiglitz et Pierre-Alain Muet), Oxford University Press, Oxford, 2001, 324 pages.

- Marie-Claude Smouts, « Du bon usage de la gouvernance en relations internationales », Revue internationale des sciences sociales, Unesco, Paris, n° 155, mars 1998.

- Ali Kazancigil, « Gouvernance et science : modes de gestion de la société et de production du savoir empruntés au marché », Revue internationale des sciences sociales, op. cit.

- Séminaire « Good governance in the public and the private sectors against the background of globalization », OSCE, Bruxelles, 30 janvier 2001.

Publié dans Gouvernance sur le web

Commenter cet article

mourad 20/06/2008 18:04

pétition pour la déstitution de sarkozy, j'ai signé et je vous invite a signer et à diffuser largement, pétition à signer sur http://www.antisarkozysme.com

malisan 23/11/2005 15:49

oui un truc alibi encore... très intéressant ton article, bravo